PolarHardboiled

8 mars 2018, Journée Mondiale des Femmes

Les femmes sont devenues des durs-à-cuire

2 mins read

Dans le contexte actuel post affaire Weinstein, il serait difficile, voire inapproprié (comme diraient les Ricains) de commettre un édito franchement macho ou faussement féministe (ou inversement) et de faire comme si rien ne s’était passé. La parole des femmes s’est (un peu et enfin) libérée, déversant alors un flot de discours à l’envi, jubilatoire, intelligent, exagéré, contradictoire, nauséabond, vindicatif, douloureux, guerrier, et l’usage des #balancetonporc ou encore #metoo s’est avéré aussi salutaire que contre-productif parfois. A trop vouloir communiquer, on en vient parfois à un amalgame douteux entremêlant guerre des sexes, jeu de la séduction, agression et harcèlement sexuel, manipulation ou abus de pouvoir sexiste. Certes, la limite entre séduction et harcèlement peut être ténue, les comportements et les mentalités changent avec l’époque, mais il ne s’agit en aucun cas de guerre de genres, il s’agit tout simplement de respect, du corps et de la parole de l’autre. En l’espèce, il serait peut-être salutaire de rappeler quelques fondamentaux simples : Quand une femme dit NON, c’est NON, quand elle hésite ou dit peut-être c’est encore NON. Les viols, agressions et harcèlements sexuels sont encadrés par la loi (peut-être mal encadrés) et sont des crimes inexcusables à quelque motif que ce soit.

Le Monde du Polar et en particulier celui des Durs à Cuire est plutôt connu pour son machisme invétéré et sa propension à cantonner les femmes au mieux au rôle de comparse, à celui de potiche, au pire l’asservir aux volontés mâles. Mais c’est aussi le Monde du Polar qui magnifie la Femme, en fait une manipulatrice hors pair, une Femme Fatale capable de mener les hommes par le bout du nez, d’utiliser leurs plus bas instincts pour mieux les crucifier. Je crois profondément que les Femmes mènent le monde et que bien qu’oppressées depuis des siècles et millénaires, les femmes ont toujours su contourner ces contraintes pour atteindre leurs objectifs. L’intelligence est féminine et même si on est encore très loin du compte, elles sauront se battre, avec nous, pour acquérir égalité et autonomie. En attendant, découvrez le dossier Polar au Féminin et suivront très bientôt d’autres dossiers sur le Glamour et les Femmes Fatales (à lire avec un certain recul et parfois au second degré dans le contexte actuel).

Nouvelle année du Chien
Mondial du Tatouage 2018