Richard Jessup

Le Kid de la Noire

2' de lecture

Richard Jessup est né en 1925 à Savannah en Georgie. Après ses études, il travaille pendant dix ans dans la marine marchande, peut-être même qu’il aurait été croupier dans un tripot de Harlem. Dés son premier roman Un Bruit de Chaînes, il fait preuve d’originalité avec une aventure qui lie un forçat évadé et un orphelin. les rapports entre ces deux rejetés de la société sont

The youngs don't cry
The Youngs don't cry
racontés avec pudeur et la description du pénitencier et de l’orphelinat de la région de Georgie sont d’une vérité tellement criante qu’on ne peut que penser qu’il s’agit d’une oeuvre autobiographique.

Il publiera également des westerns et des romans plus ambitieux comme Chanteur de Choc et surtout l’incontournable Kid de Cincinnati qui reprend un thème déjà utilisé par Walter Tevis dans l’inoubliable Arnaqueur, celui du jeune joueur impétueux aux dents longues qui veut battre l’Ancien, le champion.

un bruit de chaines
un bruit de chaines
L’autre roman publié dans la Série Noire, On t’fera pas de Violettes illustre la lutte d’un inspecteur contre le pouvoir et l’injustice en prouvant l’innocence d’un adolescent soupçonné du meurtre de l’épouse d’une grosse huile. Richard Jessup contribuera beaucoup à l’adaptation de ses romans à l’écran, avec The Young Don’t Cry réalisé en 1957 par Alfred Werker, tiré du roman Un Bruit de Chaînes et également Chuka dont il a également écrit le scénario pour le film homonyme réalisé par Gordon Douglas (1967). Mais on retiendra surtout Le Kid de Cincinnati en 1963 portée à l’écran en 1965 par Norman Jewison avec un Steve McQueen mémorable face au retors Edward G. Robinson.

  <img class="lazyload" data-src="chuka.jpg"  />

* Un Bruit de Chaines * On t’fera pas de Violettes * J’irais décrocher les étoiles * Le Kid de Cincinnati * Chanteur de Choc * Chuka * Foxway

William Ard
Gunnar Staalesen