PolarHardboiled

Ed Mc Bain

L'Homme du 87th Precinct

3 mins read

Ed McBain, né Salavatore Lombino en octobre 1926 à Manhattan, est l’homme du 87th Precinct. Après des études et un passage à la Navy (1944-1946) il obtient sa licence en 1950. Il enseigne dans un lycée new-yorkais et de cette expérience frustrante et difficile il tirera plus tard “Graine de Violence” (1954) qui contribuera à asseoir son succès. En effet, le livre restera longtemps sur la liste des best-sellers et le récit est porté à l’écran par Richard Brooks en 1955. C’est également en 1955 que son éditeur lui commande une série policiére. Il se plonge alors dans des romans mettant en scène les flics d’un commissariat et 3 premiers titres paraissent en 1956. C’est la naissance du mythique 87th Precinct situé dans une ville fictive Isola (en fait Manhattan).

C’est la vie américaine qui est alors passée au crible, véritable microcosme de la société avec des références à la justice, la drogue, la guerre du Vietnam, le racisme…. Cette formidable saga du 87th Precinct s’est poursuivie pratiquement jusqu’à maintenant avec prés de 50 épisodes, le dernier en date étant publié en 1999.

Très prolifique, Ed McBain est l’auteur de nombreuses nouvelles et romans, sous son nom ou sous d’autres pseudonymes, tels que Evan Hunter, Curt Cannon, Richard Marsten. En 1978, il débute une autre série avec Matthew Hope, avocat de Calusa en Floride. Il a également beaucoup oeuvré pour le cinéma en écrivant les scénarios entre autres de “Les liaisons secrètes” de Richard Quine, “Les Oiseaux” de Hitchcock ou “Les poulets” de Richard Colla. Le cinéma le lui a bien rendu en adaptant beaucoup de ces romans avec en particulier pour la télévision avec la mythqiue série Hill Street Blues au début des années 80.

La série Hill Street Blues avec le capitaine Furillo qui s’inspire directement de la vie du 87th Precinct. Cette série du début des années 80 est un peu la Matrice de toutes les séries policières qui viendront par la suite

Avec une écriture sèche, concise et pleine d’ironie, il est le digne héritier des premiers auteurs du roman noir, enrichissant le genre grâce à l’exploration de thèmes sans cesse renouvelés collant à la vie sociale du moment, à la violence de la société actuelle, des personnages différenciés et des dialogues percutants (propres à une adaptation télévisuelle). Ed McBain était l’un des plus Grands.

Il est mort le 6 juillet 2005 dans sa maison du Connecticut des suites d’un cancer du larynx.

Retrouvez son site officiel ici.

quelques tires de la série du 87th District

  <img class="lazyload" data-src="87-district.jpg" alt="l&#39;intégrale chez Omnibus en 9 tomes" />

<small>l&#39;intégrale chez Omnibus en 9 tomes



</small>

L’intégrale est parue aux Editions Omnibus en 9 Tomes :

  • Flouze
  • Le Sourdingue
  • Victime au Choix
  • Fais moi confiance
  • Branle-bas au 87
  • N’épousez pas un Flic
  • Crédit Illimité
  • Souffler n’est pas tuer
  • Ca fait une paye
  • Le Dément à lunettes
  • etc..

quelques titres dans la série Matthew Hope

  • 1978 : Goldilocks
  • Rumpelstiltskin
  • Beauty and the Beast
  • Jack and the Beanstalk
  • Snow White and The Rose Red
  • Cinderella
  • Three Blind Mice
  • Mary, Mary
  • Glady, the Cross-Eyed Bear
  • The Last Best Hope
Elmore Leonard
Day Keene