PolarHardboiled

David Goodis

l'auteur le plus noir

2 mins read

David Loeb Goodis est né le 2 mars 1917 à Philadelphie. Il entame des études sans trop d’histoires, à l’université de Temple et sort en 1938 avec un diplôme de journalisme. Dés cette date il publie son premier roman Retour à la Vie avec déjà tous ses thèmes récurrents : Désespoir, Solitude, Alcool et Amour Idéal impossible. Mais malgré quelques bonnes critiques, c’est un bide commercial et il faut bien vivre. Entre 1939 et 1946, installé à New York, Il écrit alors des tas de récits, de guerre entre autres, sous des pseudonymes divers.

Les romans de david Goodis
Les romans de david Goodis
En 1946, son deuxième roman Dark Passage (Cauchemar) fait un tabac et le conduit à Hollywood où il est engagé comme scénariste. Le succès de l’adaptation de son roman Les Passagers de la nuit de Delmer Daves, avec Lauren Bacall et Humphrey Bogart en 1947 lui permet de rester à Hollywood prés de 2 ans avec quelques participations à des films sans gloire. Assez rapidement, il retourne à Philadelphie ou il écrit pour les livres de poche ce qui paradoxalement lui permettra de tirer à plusieurs millions d’exemplaires. Mais après son expérience hollywoodienne, il va raconter toujours la même histoire, celle d’une déchéance d’un type ordinaire qui malgré sa bonne volonté, est victime du destin qui le mène irrémédiablement à sa destruction (voir la Règle des 3 A).

C’est en fait sa propre histoire que David Goodis raconte et raconte encore et qui finit dans la déprime et la maladie. Il meurt à 49 ans seul, dans l’indifférence générale et surtout sans reconnaissance littéraire. Toutefois, la publication dés 1949 en France dans la Série Blême lui apportera notoriété avec des adaptations cinématographiques telles que Tirez sur le pianiste par François Truffaut ou encore La lune dans le caniveau par Jean-Jacques Beinex. Rue Barbare et Descente aux Enfers confirmeront le goût des français pour les losers magnifiques propres à Goodis.

  • Retour à la Vie
  • La Garce (Behold this Woman)
  • Dark Passage
  • Nightfall
  • The Burglar (Le Casse)
  • Of Tender Sin (Obsession)
  • Ceux de la Nuit
  • Cassidy’s Girl
  • Sans espoir de retour (Street of no Return)
  • Descente aux Enfers . Rue Barbare
  • La Blonde au coin de la rue
  • La Lune dans le Caniveau (the Moon in the Gutter)
  • Tirez sur le Pianiste
  • Les Passagers de la Nuit
  • La péche aux Navajos (Somebody’s Done)
Don Tracy
Dashiell Hammett